ENDURANCE – 24h Motos, le debrief (et les vidéos) de Gregg Black

Tout juste remis de ma blessure survenue à Jerez en octobre dernier lors de la dernière manche Superstock 10000, c’est en endurance EWC à l’occasion des 24h du Mans que je fais mon retour.
 

 
Arrivé dès lundi sur les paddocks du circuit Bugatti du Mans, je me suis installé et j’ai rejoint mon équipe.

Nous commençons dès mardi matin par la première séance d’essais libres.

Celle-ci m’a permis de me familiariser avec la moto que je connaissais très peu puisque je n’avais roulé qu’une seule fois dessus (une quinzaine de tours au Japon).

Toutefois le feeling est là et j’entrevois rapidement le potentiel de la machine.
 

 
Il m’a fallu également un temps d’adaptation pour apprendre les caractéristiques des pneumatiques Bridgestone, le grip était différent de ceux que j’utilisais auparavant.

Mercredi est consacré à une journée administrative, briefing, inscription et contrôle technique.

Jeudi après-midi, nous prenons le départ pour la première séance qualificative.

Nous obtenons la 6ème position sur une piste très encombrée par les nombreux participants et une moto sur laquelle nous devons encore travailler.

Nous concluons cette journée par une séance nocturne.