ENDURANCE – France, Paul Ricard, Bol d’Or, le compte rendu de la fin de la course et de l’arrivée, victoire de Wöjcik Racing Team, FCC TSR Honda France champion du monde

Alors que la course commençait à ronronner, premier coup de théâtre intervient peu avant 11h00 avec le retour au stand de Tati Racing Beringer Racing, ressort de soupape cassé.
 
Tati Team Beringer Racing
 
ERC Ducati Endurance continue son bonhomme de chemin sans concurrence directe désormais.
Wojcik Racing Team EWC 77 s’empare de la seconde place et Viltais Racing Igol de la 3ème.
 
RAC41
 
FCC TSR Honda France ménage sa monture pour préserver ses chances de titre.
Mais comme il est si souvent dit, tant que le drapeau à damiers n’est pas abaissé …Et après plus de 400 tours en tête, ERC Ducati Endurance dégage un important nuage de fumée et FCC TSR Honda France rentre directement dans son stand, pour un probable nouveau problème d’échappement.
 
Team ERC Endurance
 
A une heure de l’arrivée, c’est Viltais Racing Igol qui est en tête devant Racing Team EWC 77 EWC 77 que l’on voit arriver sur les écrans géants à la poussette. Heureusement pour eux, ce n’est qu’un bris de chaine et la remise en état rapide leur permet de conserver leur seconde place.
 
Webike SRC Kawasaki France Trickstar
 
Les aléas mécaniques des concurrents permettent à Webike SRC Kawasaki France de monter provisoirement sur le podium.
 
Sapeurs Pompiers
 
En SST, c’est tout aussi mouvementé puisque le team 18 sapeurs-pompiers CMS motostore repart prudemment le but étant de rallier l’arrivée, la surchauffe du moteur n’étant pas totalement solutionnée.

RAC41 Chromeburner est talonnée par BMRT 3D Maxxess Nevers dans le même tour et la moindre erreur dans cette catégorie comme en EWC peut se payer cash.
 
JMA
 
A moins d’une heure de l’arrivée ERC Ducati Endurance repart en 5ème position à 12 tours du leader et 9 du podium. Loin des espoirs et objectifs qu’avaient laissés entrevoir les 23 heures de course.
 
Wöjcik Racing Team
 
A une demi-heure, Wojcik Racing Team STK 777 rentre dans son box.
 
Pitlane
 
Il est menacé par Pitlane Endurance #86 JP3 à 2 tours. Wojcik Racing Team STK 777 parvient à préserver sa 3ème position mais il ne fait qu’un tour et la moto dégage un gros nuage de fumée.

Elle revient par les voies de sécurité au moteur puis à la poussette dans la voie des stands . Avec la fatigue et le stress, elle tombe à l’arrivée dans le box. Les mécanos s’affairent côté gauche du moteur. Elle repart mais est arrêtée au drapeau noir rond orange, qui lui fait obligation de rentrer au stand.
 
Wöjcik Racing Team
 
La course se termine avec un nouveau record du nombre de tours parcourus (718) pour Viltais Racing Igol qui remporte ce centième bol d’or et cerise sur le gâteau le 3ème place du mondial. Wojcik Racing Team EWC 77 est à 1 tour et Webike SRC Kawasaki France, pour sa dernière course, complète le podium.

Le grand animateur de la course, ERC Ducati Endurance termine 5ème derrière FCC TSR Honda France.
 

 
Tati Team Beringer Racing ressort pour effectuer un tour et ainsi passer la ligne d’arrivée en 29ème position scratch mais 11ème EWC juste derrière la BMW du team japonais TONE RT SYNCEDGE 4413 BMW.
 
Viltais
 
A l’issue de ce Bol d’Or à rebondissement, FCC TSR Honda France est sacré champion du monde, Yoshimura SERT Motul, vice-champion du monde EWC.
 
podium mondial
 
En SST, le vainqueur est RAC41 Chromeburner devant BMRT 3D Maxxess Nevers et Pitlane Endurance #86 JP3.
Le team 18 sapeurs-pompiers CMS motostore termine 27ème mais l’essentiel est préservé puisqu’il remporte la coupe du monde superstock devant No limits motors team et BRMT 3D Maxxess Nevers.
 
La Metiss remporte la catégorie Expérimental devant le team FMR34 Lycée Pierre Mendès France Mutuelle des Motards.
 
Metiss
 
 
Le podium EWC

1. Viltais – 2. Wöjcik Racing Team – 3. Webike SRC Kawasaki France Trickstar
 
1. Viltais – 2. Wöjcik Racing Team – 3. Webike SRC Kawasaki France Trickstar
 
 
Le podium Superstock

1. RAC41 – 2. BMRT 3D Maxess Nevers – 3. Pitlane
 
 
le podium Experimental – 1. Metiss – 2. FMR34
 
 
Le podium mondial EWC

1. FCC TSR Honda France – 2. Yoshimura SERT Motul – 3. Viltais
 
 
Le podium mondial Superstock

1. Sapeurs Pompiers – 2. No Limits Motor Team – 3 BMRT 3D Maxess Nevers