ENDURO – ISDE, France, le Puy en Velay, FFM, Jour 3, à mi-course, les Équipes de France accélèrent (vidéos FFM et FIM)


 
Les pilotes ont pris la direction de la Lozère aujourd’hui pour le troisième jour de compétition de ces 96ème ISDE. Ils ont parcouru une boucle différente des deux jours précédents, avec cinq spéciales dont quatre sur lesquelles ils n’avaient pas encore roulé. Les concurrents ont été épargnés par la pluie et ont bénéficié de températures clémentes en ce début de semaine. Les Français.ses montent en puissance, ils ont réalisé une bonne journée. Nos Bleus ont pris la quatrième place aux Américains, tandis que les Féminines creusent l’écart en troisième position.
(les résultats)
 

 
Comme hier, les Français du Trophée Mondial ont pris un départ prudent sur la première spéciale à cause de l’humidité matinale qui rendait le terrain glissant et piégeux. Dès le chrono suivant, le capitaine Hugo Blanjoue (KTM) a accéléré, signant le 7ème temps, suivi d’un 6ème temps en SP3 et d’une 5ème position en SP4.

Sixième du classement journée, il a très bien roulé aujourd’hui alors qu’il avait chuté hier en début de matinée. Après son excellente performance de la veille, neuvième, Léo Le Quéré (Sherco) a de nouveau été très solide en rentrant à deux reprises dans le Top 10, et malgré une chute dans la SP2 au bord du lac de Naussac.
 

 
Très concentrés, appliqués et réguliers, Till de Clercq (KTM) et Christophe Charlier (Husqvarna) ont également permis à la France de reprendre 45 secondes aux USA sur les trois premières spéciales. Les Bleus gagnent un rang au classement provisoire. Désormais quatrième à 2’30 des Espagnols, et un peu plus de 3 minutes des Italiens, ils voient les Britanniques creuser l’écart. Rien n’est encore joué, tout peut aller très vite, d’autant que les Américains sont à moins d’une seconde derrière.
 

 
Du côté des Juniors, Zachary Pichon (Sherco) et Luc Fargier (Beta) enchaînent les performances, tirant toute l’équipe vers le haut. Sixième au scratch hier, Zach a récidivé aujourd’hui avec une cinquième position. En retrait sur la première spéciale, notre Champion du Monde Junior 2022 réalise le 3ème chrono de la SP2 avant de n’être devancé que par Andrea Verona à la spéciale suivante. Luc Fargier (Beta) n’est pas en reste, il a une nouvelle fois été très consistant aujourd’hui et gagne en expérience sur les ISDE.
 

 
En Trophée Féminin, les Françaises ont une nouvelle fois réalisé une journée très sérieuse pour conserver leur troisième place derrière les Britanniques et les Américaines. Si elles voient la deuxième position s’éloigner un peu plus car elles pointent désormais à neuf minutes, les Bleues ont augmenté l’écart avec les Australiennes. Contrairement à hier, il est maintenant d’un peu plus d’une minute.

C’est pourtant leurs concurrentes qui ont le mieux débuté la journée, terminant devant les Françaises lors des deux premières spéciales. Mais Justine Martel (KTM), Elodie Chaplot (Sherco) et Marine Lemoine (Sherco) ont su monter en puissance pour s’adjuger les trois spéciales suivantes. La grande force de l’équipe reste son homogénéité et sa complémentarité. A l’image d’Elodie qui claque le 8ème temps de la SP3 ou de Marine qui finit la journée avec deux chronos dans le Top 10.
 

 
Demain les tricolores repartent sur la même boucle. Les conditions météo s’annoncent similaires à celles d’aujourd’hui, avec un ciel nuageux, du vent mais pas de pluie. Les conditions de pistes seront bien différentes car le terrain se sera creusé avec le passage des quelques 550 pilotes la veille. Vendredi les concurrents partiront sur une boucle différente avant le cross final samedi.
 
 
Sur la route des Bleus épisode 3


 

Les résultats officiels

enduro-2022-isde-jour-3-resultats-et-classements