MotoGP – Japon, Motegi, la présentation Michelin

Après le Grand Prix du week-end dernier en Espagne, le team Michelin Motorsport se prépare pour la deuxième course d’une série de trois épreuves en trois semaines, – la période la plus chargée de la saison MotoGP™ 2022 -, le Motul Grand Prix of Japan, au Mobility Resort Motegi.
 

 
Situé entre les villes de Mito et d’Utsunomiya, au nord-est de la région Kantō, Haga Disctrict, dans la préfecture de Tochigi, le Mobility Resort Motegi est un complexe dédié au motorsport et destiné aux familles avec, outre le circuit, le Traffic Education Center, une piste de karting et l’impressionnant Honda Collection Hall.
 

 
Première des quatre escales en Asie-Pacifique, Motegi est réputé pour ses zones de freinages intenses et de puissantes accélérations, le tout sur un revêtement moyennement abrasif. Le circuit de 4,801 km compte quatre lignes droites, le pneu passe donc beaucoup de temps sur le centre de sa bande de roulement. Grâce au faible nombre de virages rapides, il y a peu de stress sur les pneus arrière comparé à d’autres circuits.
 

 
Avec six virages à gauche et huit à droite, ce circuit exige du pneu avant une bonne stabilité au freinage et une mise en régime rapide. L’allocation de pneus MICHELIN Power Slick a été sélectionnée pour offrir des performances optimales en termes de longévité et de constance pour tous les pilotes sur les 24 tours de course. Les pneus avant, proposés en Soft, Medium et Hard, sont symétriques, alors que tous les arrières sont asymétriques avec un côté droit plus dur.
 

 
La région étant couverte de forêts, le brouillard et la pluie peuvent faire partie du décor. Les MICHELIN Power Rain sont disponibles en Soft et Medium pour l’avant et l’arrière. Comme les slicks, les avants sont symétriques et les arrières asymétriques.
 

 
 
Piero Taramasso, Manager Deux-roues de Michelin Motorsport

« C’est la première d’une série de quatre courses en outre-mer, et la seconde d’une série de trois épreuves d’affilée. C’est une période difficile en termes de logistique. Il sera intéressant de voir si la surface a changé depuis notre dernière visite en 2019 et quels effets sur les pneumatiques auront les appendices aéro introduits depuis. »

« On sait que Motegi exige beaucoup de stabilité du pneu avant sur les freinages très intenses ici, notamment pour le « 90° », mais les pilotes ont aussi besoin de grip des pneus arrière pour avoir une bonne motricité en sortie de courbe lente. Les gommes et les carcasses de notre allocation 2022 ont été conçues pour répondre à toutes ces contraintes et vont donner la confiance nécessaire aux pilotes pour aller aux limites. »
 

 
En raison du long voyage entre l’Espagne et le Japon, le programme de Motegi a été adapté pour donner aux teams plus de temps dans le paddock. Les Essais Libres 1 commenceront vendredi après-midi, alors que les Essais Libres 2 et 3 se dérouleront samedi avant les Qualifications. Il n’y aura pas d’Essais Libres 4. Dimanche, le MotoGP s’élancera à 15h00 heure locale (8h00 heure française) pour 24 tours.