RALLYE RAID – Andalousie, la présentation de la finale du championnat du monde

Aujourd’hui et demain se déroulent les vérifications administratives et techniques de la dernière manche du W2RC. 21 pilotes motos et quads sont attendus par la FIM et 20 équipages par la FIA. Dès demain après-midi, la course va débuter par la spéciale de qualification avant les quatre journées suivantes qui mèneront dimanche soir les prétendants jusqu’aux titres suprêmes. Pour cette première saison de W2RC, 5 titres de champion du monde de rallye-raid FIM et FIA sont en jeu, 8 titres de champion de rallye-raid FIA, 3 titres de vainqueur de la coupe du monde de rallye-raid FIM ainsi que 4 titres de vainqueur de trophée de rallye-raid FIM.
 

 
 
Les forces en présence

Du côté des pilotes moto professionnels Rally GP, la FIM attend le passage aux vérifications d’usage de 11 pilotes. Quatre manquent en effet à l’appel. Matthias Walkner (Red Bull KTM Factory Racing), champion du monde en titre et absent lors de la 3e manche est toujours convalescent. Son coéquipier Toby Price, victime d’une chute au Rallye du Maroc ne sera pas non plus au départ de la finale.
 

 
Daniel Sanders (GasGas Factory Racing) est dans la même position que Walkner depuis sa chute sur le Dakar. Pablo Quintanilla, actuel 2e du général est également forfait de dernière minute. L’officiel Monster Energy Honda s’était en effet blessé à l’épaule lors du Rallye du Maroc dont il était venu à bout en serrant les dents.
 

 
En Rally 2, ils sont 7 engagés, dont Mason Klein (BAS World KTM Racing), le jeune Américain de 20 ans qui a déjà remporté la coupe du monde de rallye-raid Rally 2 et le trophée du junior Rally 2 lors de la 3e manche.
 

 
 
Les titres en jeu

Dimanche prochain, la FIM va remettre 2 titres de champion du monde. Celui de pilote d’abord, pour lequel Sunderland (GasGas Factory Racing) est actuellement le mieux placé avec 74 points contre 50 points pour son poursuivant désormais direct Brabec (Monster Energy Honda), Quintanilla ne prenant pas le départ.
 
Sam Sunderland
 
Celui de constructeur ensuite pour lequel le HRC possède une avance qui lui permet d’aborder sereinement la finale. Les rouges ont accumulé 112 points contre 74 points pour GasGas et 70 points pour KTM. Deux marques qui ne vont aligner qu’un seul représentant et qui sont donc menacées par le retour de Husqvarna. Avec 67 points et les deux pilotes les plus rapides du Rallye du Maroc, la marque au H bleu pourrait coiffer sur le poteau la place de dauphin.
 

 
Chez les Rally 2, le titre de vainqueur de la coupe du monde a déjà été remporté par Klein. Il reste le titre de vainqueur de la coupe du monde quad à décerner. Giroud se verrait bien conclure la saison ouverte avec sa victoire à Jeddah par le titre de vainqueur de la coupe du monde.
 

 
Trois trophées sur quatre sont encore à gagner : celui de féminine d’abord, celui de vétéran qui tend les bras à l’inoxydable légende Franco Picco et ses 66 ans (Fantic) et enfin celui du Rally 3 pour les motos d’enduro adaptées à l’autonomie du rallye-raid qui ont fait leurs débuts sur le Rallye du Maroc et qui vont conclure cette semaine leur saison.
 

 
Le prix de rookie de l’année Rally 2 devrait revenir à Mason Klein et ainsi offrir trois distinctions à la révélation de l’année à moto, avec le titre juniors.
 

 
Rendez-vous dimanche soir pour la remise des prix !
 

 
 
LE PROGRAMME

Demain matin se tiendront les dernières vérifications administratives et techniques au sein du Gran Hipódromo de Andalucía et l’on connaîtra alors la liste définitive des partants. La spéciale de qualification (étape 1A) aura lieu entre 14h et 17h le 19 octobre. La caravane du W2RC s’élancera jeudi 20 octobre pour quatre boucle autour de Dos Hermanas. Au total, 2 078 kilomètres dont 1 176 kilomètres chronométrés attendent la caravane du W2RC jusqu’au dimanche 23 octobre.
 

 
 
La liste des pilotes

liste-des-pilotes-moto-rallye-raid-2022-andalousie

 
photos Rallye d’Andalousie 2021