RALLYE RAID – Andalousie, le prologue, Sam Sunderland prend les commandes

Hier, lors de la conférence de presse, Sam Sunderland (GasGas Factory Racing) a admis qu’il se sentait plus à l’aise dans le désert, lui qui a longtemps vécu à Dubaï, que sur les pistes glissantes espagnoles. C’était sans compter sur le fait qu’avant de s’installer là-bas, il pratiquait la moto-x au Royaume-Uni lorsqu’il était adolescent.
(les résultats)
 
Sam Sunderland
 
Des années de formation qui lui ont permis de remporter l’étape de qualification d’aujourd’hui, juste devant le vainqueur de l’Andalucía Rally 2020, Kevin Benavides (Red Bull KTM Factory Racing) et le Français Adrien van Beveren (Monster Energy Honda).
 
Kevin Benavides
 
Malgré une avance confortable sur Ricky Brabec (Monster Energy Honda) au Championnat du Monde, le Britannique, double vainqueur du Dakar, avait clairement envie de marquer la course de son empreinte dès le départ.
 
Adrien Van Beveren
 
En Rally2, la victoire est revenue à l’outsider slovène Toni Mulec (TS Racing), qui s’est imposé devant les habitués du Championnat du Monde Bradley Cox (BAS KTM World Racing) et son coéquipier, le récent champion du Rally2 Mason Klein.
 
Ricky Brabec
 
Le pilote d’enduro français Jérémy Miroir (DB Motors) a été le plus rapide en Rally3, tandis que Kamil Wisniewski (Orlen Team) s’est adjugé l’étape chez les quads.
 
Lorenzo Santolino
 

Les résultats officiels

Rallye-raid-2022-andalousie-resultats-prologue

 
Sam Sunderland