SUPERMOTARD – Rivesaltes, le championnat de France fait son retour les 6 et 7 août, la présentation


 
La caravane du Championnat de France Supermotard insane-parts.com fera halte au Grand Circuit du Roussillon le week-end prochain. Pour la première fois depuis 2014, Rivesaltes se prépare à accueillir les 6 et 7 août la septième et avant-dernière épreuve de la saison. Plus de 160 pilotes, comptant pour certains parmi les meilleurs mondiaux, sont engagés en 6 catégories : Prestige S1, S2, Challenger, S3, S4 85 et S4 65.
 

 
Une nouvelle fois, le plateau exceptionnel promet un spectacle de grande qualité à tous les niveaux. Les deux équipes de France Senior et Junior, auréolées de gloire après leur victoire écrasante en Belgique le week-end dernier, seront largement représentées lors de cette épreuve. Outre l’élite du Supermotard français, on retrouve également des pilotes étrangers dans plusieurs catégories.

En Prestige S1, la catégorie reine reste dominée sans partage par le multiple Champion du Monde Thomas Chareyre. Derrière lui, la lutte est serrée entre Sylvain Bidart, Nicolas Cousin et Germain Vincenot Marchal.

La catégorie S2 des 250cc est toujours menée par Alexis Hoareau. Le jeune pilote réunionnais détient la plaque rouge depuis le début de la saison, malgré la concurrence de Sylvain Dabert et d’Alexandre Martins qui le suivent au provisoire.
 

 
 
Lutte féroce derrière Thomas Chareyre en Prestige S1

Thomas Chareyre (TM Racing, TC4R1) affiche jusqu’ici un parcours parfait avec 450 points sur 450 possible. Le multiple Champion du Monde n’en finit plus de mettre de l’écart avec ses poursuivants. C’est derrière que la bataille est musclée, avec un Sylvain Bidart (Honda, SGR CBO Grau Racing) offensif. A 90 points du leader, il a maintenant pris un net avantage sur Nicolas Cousin (Yamaha, Les 2 Roues) qui pointe en troisième place à 25 points du pilote Honda.

Le palois s’est fixé pour objectif de ne pas laisser le Thomas Chareyre avec un score parfait sur le Championnat, mais il lui reste peu de courses pour remplir le challenge. Son coéquipier Germain Vincenot Marchal (Honda, SGR CBO Grau Racing) est quatrième à 51 points du pilote Yamaha, après une crevaison qui lui a coûté très cher lors de la dernière épreuve à Saint Amand. Steve Bonnal (TM Racing, TC4R1) est cinquième, avec une très belle saison jusqu’ici.

Florian Catrice (Honda, Luc1 Owatrol Honda) s’est hissé au pied du top 5 avec une belle progression au cours de la saison, suivi par Richard Mondon (Kawasaki, Pastoré Racing) qui s’est offert un beau top 3 lors de la deuxième manche de la dernière épreuve à Saint Amand.

Le Belge Nicolas Decaigny (Honda) est huitième, suivi par les deux coéquipiers Richard Fura (Honda, insane-parts.com) Lucas Berthoux (Honda, insane-parts.com). A seulement 2 épreuves de la fin du championnat, les enjeux montent, et à peine plus de 20 points séparent les 5 derniers pilotes du top 10. On peut donc s’attendre à de très belles bagarres à tous les niveaux !
 

 
 
Alexis Hoareau mène un groupe solide en S2

Le jeune pilote réunionnais Alexis Hoareau (Honda, Luc1 Owatrol Honda) est toujours loin en tête malgré un week-end très difficile lors de la dernière épreuve à Saint Amand. Il détient la plaque rouge depuis la première course, et dispose maintenant d’une avance très confortable de 54 points sur Sylvain Dabert (Husqvarna, Trebad), champion de France en titre.

Ce dernier s’est blessé à Saint Amand, et n’a pas pu prendre le départ de la dernière manche. Alexandre Martins (Yamaha, Les 2 Roues) en a profité pour réduire l’écart à seulement 7 points, en troisième position. Mais Raphael Payet (GasGas, 974 Deux Zéro) est en embuscade à seulement 10 points. Thomas Aeschlimann (GasGas, GasGas Cap Motos 25) complète ce top 5 musclé.
 

 
 
Maxime Trimoulet installé en tête du Challenger

En catégorie Challenger, jusqu’à 128 pilotes disputent les qualifications du samedi pour se départager et accéder à la catégorie Trophée de France Challenger le dimanche. Chaque année, cette catégorie permet à de nombreux pilotes de s’essayer à la compétition en Supermotard et de progresser. Elle ne donne pas lieu à un titre de champion de France, mais à celui de vainqueur du Trophée. C’est une belle porte d’entrée pour les catégories S1 et S2, et elle est souvent le théâtre d’âpres bagarres lors des courses. Les pilotes qui ne sont pas qualifiés en Trophée de France Challenger courent dans les séries Challenger Promo A, B et C le samedi soir et le dimanche matin.

Maxime Trimoulet (Husqvarna, EMMV) a bétonné sa plaque rouge avec 53 points d’avance sur Yonel Cayol (Honda, insane-parts.com). Guillaume Jean (KTM) pointe en troisième position malgré une absence sur une épreuve. C’est une très belle performance pour une première saison dans cette discipline, même s’il est maintenant à 119 points du leader et a donc peu d’espoir pour le titre. Erik Najera Bravo (Husqvarna) n’est toujours qu’à un point derrière, pour lui aussi c’est une première saison, même s’il avait pratiqué la discipline en Championnat d’Espagne. Jordan Bellot (Husqvarna) ferme le top cinq à 10 points du précédent.
 

 
 
Giani Catorc en tête du S3

Giani Catorc (GasGas, DoggyStyle) affiche un score presque parfait. Malgré une course ratée en raison d’un souci mécanique lors de la première épreuve de la saison, il est en tête du provisoire de la catégorie des 125cc. Le jeune pilote martiniquais, membre de l’équipe de France Espoir de la discipline, affiche déjà un beau palmarès. Il est suivi à 41 points par Adrien Sarda (Yamaha). Matthieu Noel (GasGas, DoggyStyle) est actuellement troisième du provisoire, à 135 points de son coéquipier. Il est talonné à seulement un point par le jeune pilote belge Evan Gourmet (Yamaha, Junior Black Knights). Tony Guerrero (KTM) complète le top 5 de cette catégorie.
 

 
 
Matheo Boursillon toujours intouchable en S4 85

Le jeune pilote réunionnais Matheo Boursillon (Honda, Luc1 Owatrol Honda) a trébuché lors de la dernière épreuve mais il reste le leader incontesté de la catégorie. Il est suivi par Adam Stojanovic (KTM) qui ne lâche rien en deuxième place, à 50 points du leader. Le pilote belge Tom Rolin (KTM, Junior Black Knights) est en troisième place. Ils sont suivis par Corentin Troude (TM Racing, TC4R1 Satellite) et Jules Pernat (TM Racing, TC4R1 Satellite).
 

 
 
Axel Bosch en tête du S4 65cc

Chez les plus jeunes, Axel Bosch (KTM) domine toujours la catégorie du haut de ses 10 ans. Il est suivi par Jesse Viola (GasGas) et Joshua Chirot (KTM).
 

 
 
Renseignements Pratiques

Entrée : 10€ le week-end
Restauration légère et boissons sur place
Horaires

essais et qualifications de 8h à 19h le samedi
warm-ups et courses de 8h à 18h le dimanche

Pour les pilotes engagés, des roulages libres sont proposés le vendredi 5