COURSE sur SABLE – Gurp TT, la présentation et la liste des pilotes

Rien de tel qu’un anniversaire pour bien débuter la nouvelle année ! Le Moto-club des Esteys, présidé par Christophe Demougeot, peut se réjouir d’un nouveau record de participants pour célébrer la 20ème édition de la Gurp TT, qui a lieu ce week-end à la pointe du Médoc. Plus de 1050 pilotes se sont donnés rendez-vous à Grayan-et-L’Hôpital pour commencer 2023. La 5ème étape du Championnat de France des Sables 3AS Racing promet donc une nouvelle fois beaucoup, sur un circuit que les pilotes adorent, mélangeant plage et piste forestière.
 

 
La catégorie Vintage (hors championnat) sera la première en action (samedi 9h30-10h30), avec plus de 130 engagés ! Puis ce sera au tour des Juniors d’entrer en lice (11h-12h30). Tanel Bajeux tentera de conserver son avance en tête du championnat. A 13h45, les Quads seront les premiers à emprunter le grand circuit pour 2h30 de course. Le Belge Randy Naveaux, en tête du classement général, aura pour principaux adversaires Benoit Béroudiaux, vainqueur à Hossegor, mais aussi Romain Couprie ou le duo du team PSR By Rapport : Christopher Tveraen / Jean-Marie Bernede, malchanceux dans les Landes.

Dimanche, de 10h30 à 11h30, les espoirs rouleront à leur tour. La course promet car la situation au classement général est très serrée entre Brend Van den Berghe, actuel leader, et ses poursuivants Tom Dukerts et Maxence Maupin. En début d’après-midi (14h30), place à la 20ème édition de la Gurp TT. 600 pilotes seront au départ, le plus gros contingent de partants après l’Enduropale. Milko Potisek, non remis de sa blessure contractée à Saint-Léger, mais aussi Camille Chapelière, ancien vainqueur à Grayan, blessé au Dakar, seront les principaux absents.

Mais la question principale de la course pourrait bien, une nouvelle fois, tourner autour de Todd Kellett. Avec 3 victoires au compteur en 4 courses, le pilote anglais de Yamaha pourrait décrocher, dès dimanche et avant-même l’ultime rendez-vous du Touquet, le titre de champion de France. Pour cela, il devra marquer 70 points de plus que Lars Van Berkel, le Néerlandais de Honda étant le seul pilote pouvant l’empêcher d’être sacré ce week-end. Kellett sera donc à nouveau le grand favori d’une course qu’il a remportée l’an dernier.

Cyril Genot, sur Honda, apparait comme son principal opposant, mais Jérémy Hauquier (Gasgas), Yentel Martens (Honda) ou Richard Fura (Honda) auront également leur mot à dire. A noter également, la présence du Suisse Arnaud Tonus, sur Yamaha, dont on sera curieux de voir la performance au milieu de plusieurs centaines de pilotes. Chez les féminines, Mathilde Denis (Honda), intouchable depuis le début de saison, aura une nouvelle adversaire, la Belge Amandine Verstappen.
 
 
La liste des pilotes

course-sur-sable-2023-gurp-liste-des-pilotes

 
 
Le classement général avant le Gurp TT

classement-general-championnat-de-france-des-sables-2023-apres-hossegor