ENDURANCE – France, Paul Ricard, Bol d’Or, la grille de départ, BMW Motorrad World Endurance Team en pole

Avec une météo plus fraîche de 6 ou 7 degrés et de vent plus fort que la veille, les qualifications vont sans doute révéler des surprises ou pas.
(les résultats)
 
BMW Motorrad World Endurance Team
 
Chez les pilotes bleus, cinq pilotes terminent dans la même seconde. Markus Reitenberger (BMW motorrad world Endurance Team) est crédité d’un temps de1:51.693.
 
BMW Motorrad World Endurance Team
 
Suivent le YART Yamaha official team EWC.
 
YART
 
Le Yoshimura SERT Motul qui améliore sa position par rapport à la veille.
 
Yoshimura SERT Motul
 
Le FCC TSR Honda France et le Tati Team Beringer Racing.
 
FCC TSR Honda France
 
Tati Team Beringer Racing
 
La première SST, Wojcik racing team STK 777, pointe en 11ème position en 1:53.524, laissant ses concurrents à plus d’une seconde (team 18 sapeurs pompiers CMS motostore), voire deux secondes (team 33 Louit April Moto).
 
Wöjcik Racing Team
 
Sapeurs Pompiers
 
Team 33 Louit April Moto
 
Slider
 
Les trois motos experimental sont respectivement 27eme (Metiss), 39eme (cap Endurance) et 42ème (team FRM34 lycée Pierre Mendes France mutuelle des motards.
 
Metiss
 
Cap Endurance
 
FRM34 lycée Pierre Mendes France mutuelle des motards
 
Les essais des brassards jaunes se tiennent sur le même rythme.
 
Moto Ain
 
Les trois mêmes EWC sont aux trois mêmes places.
 
BMW Motorrad World Endurance Team
 
Corentin Perolari (Moto Ain) pointe son nez en 4ème position à 1.257 du leader.
 
YART
 
La séance est interrompue par la chute d’Enzo Boulom (Maco Racing Team).
 
Yoshimura SERT Motul
 
Quand cela reprend, les teams de pointe laissent partir le peloton puis s’observent un peu, chacun ne voulant pas que son adversaire bénéficient de l’aspiration.
 
FCC TSR Honda France
 
En SST, ce sont les deux mêmes teams en tête mais avec des écarts plus faibles puisque seulement 0.341 sépare Danny Webb (Wojcik racing team STK 777) de Baptiste Guittet (team 18 sapeurs pompiers CMS motostore).
 
Sapeurs Pompiers
 
Wöjcik Racing Team
 
Martin Renaudin (3ART best of bike) est en 3ème position.
 
3ART best of bike
 
Amandine Creusot (team 202)
 
La seule féminine de l’épreuve, Amandine Creusot (team 202), se classe avant dernière. A noter qu’elle est la seule du team à participer aux essais ce matin.
 
YART
 
Les trois experimental sont dans la même seconde respectivement 30ème (Metiss), 34ème (team FRM34 lycée Pierre Mendes France mutuelle des motards) et 36ème (cap Endurance).
 

 
Un peu de changement avec les pilotes brassards rouges puisque c’est Karel Hanika (YART Yamaha Official team EWC) qui réalise le meilleur chrono en 1:52.100 devant Jeremy Guarnoni (BMW motorrad world Endurance Team) et Florian Marino (Webike SRC Kawasaki France) à 0.895.
 

 
Viennent ensuite Sylvain Guintoli (Yoshimura SERT Motul) et Alan Techer qui retrouve le FCC TSR Honda France, en l’absence de Gino Réa, blessé à Suzuka.
 
Yoshimura SERT Motul
 
FCC TSR Honda France
 
En SST, cela roule également un peu moins vite puisque le meilleur temps est réalisé par Wayne Tessels (RAC41 chrome burner) en 1:55.635 devant Philipp Steynmayr (team 18 sapeurs-pompiers CMS motostore) à 0.081 et Loris Cresson (BMRT 3D Maxxess Nevers) à 0.137 du leader de la catégorie.
 
RAC41
 
Sapeurs Pompiers
 
BMRT 3D Maxess Nevers
 
Les experimental de cette séance terminent dans le même ordre que leurs coéquipiers brassard jaunes.
 
YART
 
Les qualifications du bol d’or prennent fin avec les pilotes brassards verts, dont le principal objectif est de fignoler les réglages de la moto et surtout de ne pas chuter.
 
Yoshimura SERT Motul
 
Robin Mulhauser (YART Yamaha Official team EWC) remporte cette séance devant Christian Iddon (Yoshimura SERT Motul), James Westmoreland (Viltais Racing Igol) et Lorenzo Zanetti (ERC endurance ducati).
 

 
Viltais
 
BMW Motorrad World Endurance Team
 
Maco Racing TeamMaco Racing Team
 
Juste derrière, en 6ème position, on retrouve le Wojcik racing team STK 777 suivi du team LH racing et BMRT 3D Maxxess Nevers.
 
Wöjcik Racing Team
 
LH
 
BMRT 3D Maxess Nevers
 
Le classement final combiné des deux meilleurs temps des trois pilotes permet au BMW motorrad world Endurance Team de remporter la pole position et d’empocher les 5 points devant le YART Yamaha official team EWC, le Yoshimura SERT Motul, le FCC TSR Honda France et le team moto Ain.
 
BMW Motorrad World Endurance Team
 
FCC TSR Honda France
 
Yoshimura SERT Motul
 
En SST, c’est le Wojcik racing team STK 777 qui a le meilleur temps devant le team 18 sapeurs-pompiers CMS motostore, National Motos, Slider Endurance et RAC41 chrome burner.
 
Wöjcik Racing Team
 
L’après-midi se poursuit avec la course du bol d’argent ou pour ceux qui préfèrent se promener, la visite des expositions d’anciennes derrière l’extrême park ou celles des motos du bol d’or.
 
Team ERC Endurance
 
La rétrospective permet de revoir des machines que l’on a vues courrir, ou pour les plus jeunes, voir l’évolution.
 
Webike SRC Kawasaki
 

La grille de depart

grille-de-depart-endurance-2022-france-paul-ricard-bol-dor