RALLYE RAID – Dakar, étape 9, Luciano Benavides gagne mais la course demeure très indécise (résultats, photos, vidéos)

Les motards du Dakar jouent avec les nerfs des aficionados, qui assistent à la fois à des rebondissements et à une bataille totalement indécise alors que la course rentre dans sa séquence la plus prometteuse en termes de suspense.
(les résultats)
 
Luciano Benavides
 
C’est bien sûr à son corps défendant que Joan Barreda a changé la donne parmi les prétendants, perdant ce statut sur une mauvaise réception.
 
Joan Barreda
 
Joan Barreda avait affiché la couleur à l’arrière de son casque en s’engageant sur son 13e Dakar, l’année de ses 40 ans. « Last Shot », pouvaient lire les poursuivants de « Bang Bang ». Un mix de « last dance » et de sa réputation de tueur en série aux 29 scratchs sur le Dakar. La dernière prime de ce chasseur de scratchs était encore fraîche, celle de l’étape 4 de la première boucle Ha’il-Ha’il.
 
Joan Barreda
 
L’Espagnol était à quatre victoires des records détenus par Peterhansel et Despres. Dès le lendemain, BB mordait la poussière en fin de spéciale, l’autre travers du pilote Honda. Celui qui évoluait dans sa structure privée, soutenu par Monster Energy et au guidon d’une machine du HRC, faisait jusque-là une course mesurée, entre la 4e et la 8e place du général depuis le 1er janvier.
 
Joan Barreda
 
En chutant à nouveau en début de spéciale aujourd’hui, Barreda a sans doute définitivement posé son gun. C’est la 6e fois que « Bang Bang » abandonne. Son meilleur résultat sur le Dakar restera certainement une 5e place, obtenue en 2017 puis en 2022..
 
Mason Klein
 
Un autre acteur majeur n’est pas passé loin de la même sanction mais malgré deux chutes et la perte de son road-book, le retard pris par Mason Klein ne l’exclut pas du jeu.
 
Luciano Benavides
 
Du côté des bénéficiaires de la journée, Luciano Benavides a été le plus performant et devient le premier double-vainqueur dans la catégorie cette année, tandis que son coéquipier sur une Husqvarna, Skyler Howes s’accroche à la tête du classement général.
 
Skyler Howes
 
L’Américain résiste, mais commence à sentir le souffle de Toby Price dans son dos.
 
Toby Price
 
Le pilote australien qui avait succédé à l’ère Despres-Coma en s’imposant pour la première fois en 2016 relance ses chances avec seulement trois secondes de retard au général, tandis qu’un autre vainqueur, Kevin Benavides, se retrouve aussi en position de challenger prêt à bondir, 3e à 5’09’’.
 
Lorenzo Santolino
 
Lorenzo Santolino (team Sherco) termine 11è de l’étape du jour et remonte en 10è position au classement général à 40mn 38s du leader.
 
Adrien Van Beveren
 
Ce sera encore compliqué de viser le titre pour Adrien Van Beveren mais pas totalement farfelu au regard de la difficulté des quatre étapes à venir, avec 12 minutes de retard.
 
Adrien Van Beveren
 
 
Le résumé vidéo


 
 
Benjamin Lepeley
 
 
Les top moments moto


 
 
Lorenzo Santolino
 
 
Le résumé vidéo du team Sherco


 
 
Jean Louis Lepan
 
 
Le résumé vidéo du team Honda HRC


 
 
Jérôme Martiny
 
 
Les paysages de l’étape


 

Les résultats officiels

Rallye-raid-2023-dakar-resultats-et-classements-etape-9

 
Romain Dumontier